Soutenu par

Projet DARED

1035

21%

Gurval1 France

0 contributeurs | Terminé

Le DARED est un KITEBOAT pour tous capable de naviguer à haute vitesse en toute sécurité. Fun, facile à utiliser et à transporter, son ergonomie combine la haute perfo... Lire plus

À propos du projet

Le DARED est un KITEBOAT pour tous capable de naviguer à haute vitesse en toute sécurité. Fun, facile à utiliser et à transporter, son ergonomie combine la haute performance au plaisir et la simplicité d’utilisation. Sa construction et sa durée de vie en font une embarcation à faible impact sur l’environnement.

Pourquoi un KITEBOAT? Laissons le célèbre naviguateur Yves parlier répondre:

Le kiteboat ouvre un nouveau moyen d’aller sur l’eau et offre de tels avantages en terme de plaisir et de performance, mais aussi de simplicité que je suis persuadé que son marché va s’ouvrir dans les prochaines années.Le projet DARED explore cette voie d’avenir. 

Yves Parlier

Aprés beaucoup de travail, de nombreuses maquettes et de phases de test, la mise au point structurelle a été finalisé grâce au prototype tubulaire en carbon V1(voir photo ci-dessus). Il a permis de valider les nouvelles répartitions de forces et d’optimiser le taux de tranformation vent/vitesse ainsi qu'une sécurité bien plus éfficace qu'en kitesurf.

Aujourd’hui il est temps de mettre au point la version commerciale du DARED sur hydrofoil, grâce au prototype V2  designer par le studio ELGYKA(image ci-dessous).

Le DARED a une structure originale de type tripod et intègre un nouveau principe hydrodynamique remplaçant les dérives classiques.

Facile à utiliser et à transporter, le DARED séduit beaucoup de monde, entièrement et facilement démontable, il rentre dans le coffre d’une voiture et se monte en moins de 6 minutes (voir vidéo ci-dessous). Le nouveau prototype sera encore rapide et pratique à mettre en place et rentrera entierement dans une housse permettant de transporter le bateau d'une seule main.

Niveau performance, on peut commencer à se balader à partir 7 à 8 nœuds de vent et utiliser une petite aile pour se faire plaisir sans risque en mode randonné. Pour ceux qui, comme moi, veulent faire le plein de sensations il suffit d’augmenter la taille de l’aile et de changer quelques réglages pour se retrouver au commande d’un bolide capable de naviguer à haute vitesse au dessus de la surface de l'eau. Suspendu dans les airs par le kite et porté par ses foils, le nouveau prototype du DARED sera un véritable bateau volant. Le principe hydrodynamique utilisé pour les dérive est le même que celui du bateau le plus rapide du monde sur l’eau (VESTAS SAILROCKET: 117 km/h): Il s’agit de paravanes traversantes, elles permettent d’avoir une stabilité exeptionnelle et des performances supérieures en terme de vitesse. Ceci combiné au hydrofoil du nouveau prototype rendra le DARED imbattable sur n'importe quel plan d'eau.

Coté sécurité, le système du DARED est bien plus éfficace qu’en kite surf. Ce bateau est extrèmement sûr grâce à un double système de sécurité: un côté actif (chicken loop) et un autre côté passif qui fonctionne comme un coupe-circuit si le pilote est éjecté du bateau. Dans les 2 cas, l’aile perd immédiatement toute sa puissance et le pilote ne peut pas perdre son bateau ni se retrouver isolé dans l’eau, ni coincé. La vidéo ci-dessous montre un crash test réalisé en se lançant sur la plage à pleine vitesse (chose à ne jamais faire), ce qui représente un cas extrème. Malgré un choc violent, je n'ai eu aucun domage, ni le bateau, ni le kite et le système de coupe-circuit à prouvé sa très grand efficacité. Sur le modèle commercialisable il y aura un rangement ainsi qu’une ouverture à l’arrière permettant de ranger le kite en vrac en cas de problème pour rentrer à la rame.

Le projet DARED à été nouvellement récompenser par l'Eurosima lors de l'appel à projets Design et d'Innovation. Fort d'une dotation de 8000€ le projet à besoin de vous pour poursuivre son ascension.

 

Afin d'utiliser entierement le potentiel d’une traction par kite, l'école d'ingénieur ESTIA a travaillé sur des parties précises du bateau pour le rendre encore plus ergonomique et facile à démonter.

La plus grosses partie des problèmes techniques ayant été résolus, le nouveau prototype pourrai être prèt à naviguer suivant un planning très court:

 Etapes à suivre:

-Construction du prototype

-Développement et modification du prototype

-Validation du prototype

-Communication autour du projet (com alternative, salon, buzz…)    

 

Planning:

M 0: lancement de la construction du prototype

M+4: Sortie du Proto numero 0

M+6: Début de la phase de test

M+12: Début de la communication sur le projet et sa visée industrielle.

 

Vous imaginez vous promenez à haute vitesse alors que tous le monde attend le vent?

Vous imaginez ranger votre bateau dans un placard, le transporter sans remorque ni barres de toit?

Vous imaginez une course de ces engins lancés à pleine vitesse tractés par leur aile? Pilotes casqués, virant une bouée en un éclair au raz des spectateurs sur la berge?

Moi j’imagine tout à fait…

projet-dared.com

https://twitter.com/REDgurval

http://www.eurosima.com

http://www.estia.fr

http://www.elgyka.com

Financement

Les fonds récoltés serviront à la construction d'un nouveau prototype V2 ainsi qu'a la promotion de ce nouveau produit. Celui-ci sera le numero 0 de la version industrielle pour établir les partenariats necessaires au developement du marché et de la fabrication en série. La somme total est l'addition de celle demandé ici et du price money remporté par le projet durant le concours de design et d'innovation de l'eurosima

Voici le détails des frais:

Bateau:

1000€ - finalisation design

1500€ - Matériaux de construction (fibre, résine, tube, accastillage)

500€ - Pré-shape flotteurs

2000€ - Construction/main d'oeuvre de prototypage

500€ - Finition/peinture/montage

1500€ - Frais de réglage/callage/modifications

Promotion:

3000€ - Nouveau site internet

1000€ - Déplacement

1000€ - Communication alternative

 

 

 

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Se connecter

La CCI parle du projet DARED

gurval1 11/03/2014

Encore une news autour du projet, plus institutionnel mais toujours aussi imortant pour faire circuler l'information.

http://www.bayonne.cci.fr/Paroles-d-entreprises/Innover-dans-la-glisse-Gurval-Lego-laureat-du-concours-design-summer-camp-grace-a-son-prototype-de-kiteboat.html

 

 

On parle encore du DARED sur le web.

gurval1 11/03/2014

Un article sur les nouvelles tendances du kite fait référence au projet DARED.

http://arnone-project.com/5-nouvelles-tendances-dans-le-kite

Encore un article sur le DARED sur le web.

gurval1 11/03/2014

Un article du site arnone-project.com parle des nouvelles tendances du kite en faisant référence au projet DARED.

http://arnone-project.com/5-nouvelles-tendances-dans-le-kite

Dared sur bateaux.com

gurval1 10/10/2014

Merci à bateaux.com (chloé) pour ce bel article:

http://www.bateaux.com/article/18734/Et-si-vous-vous-mettiez-au-Kiteboat--

Dared sur e-adrenaline.fr

gurval1 10/10/2014

Merci lucile pour cet autre article:

http://www.e-adrenaline.fr/eau/actualites/dared-le-kiteboat-en-kit/4961

SUD OUEST s'intéresse au DARED.

gurval1 09/11/2014

Bonjour.

 

Le journal SUD OUEST est venu voir le DARED.

http://www.sudouest.fr/2014/09/10/bidart-gurval-lego-createur-d-un-kiteboat-en-kit-1667269-4018.php

 

gurval1 Autres sports 42 ans

Je m'appelle Gurval Légo, j'ai 40 ans, je suis graphiste de profession, ingénieur autodidacte et surtout "waterman" breton. Surfer, kiter, windsurfer, voileux…, Je sais rider a peu près tout ce qui vas sur l'eau, j'ai un peu d'eau salée dans le sang et le virus de la création. Je suis actuellement situé au pays basque où je travaille depuis de nombreuses années pour le leader mondiale du surfwear. Je mène en parallèle ce projet car je pense que le kiteboat représente l'avenir de la navigation à la voile. En 2013 l'école d'ingénieur ESTIA a choisi de mettre à la dispotion du projet DARED une équipe d'étudiant dont le but a été de sortir un plan de prototype esthétique et facile à utiliser, capable de naviguer à haute vitesse en toute sécurité.

Aujourd'hui je sollicite votre aide pour écrire une nouvelle pages dans le grand livre de l'innovation nautique.